Le pétrole, le gaz, le charbon et le nucléaire constituent les quatre principales sources d’énergie. Elles couvrent plus de 90 % des besoins mondiaux et cet équilibre devrait se perpétuer lors du XXI siècle. Les énergies dites nouvelles ne constituent encore que des appoints.

La consommation mondiale d’énergie augmentera dans le monde de plus de 50 % au cours des deux prochaines décennies et la consommation d’énergie sous forme d’électricité augmentera encore plus rapidement.
L’énergie est la base du développement économique et social et apporter de l’énergie à ceux qui n’y ont pas accès restera le challenge essentiel d’une politique d’énergie durable.

Le charbon : l’un des 4 piliers énergétiques

Pétrole, gaz, nucléaire et charbon, les 4 énergies de base qui répondent, aujourd’hui, à nos besoins énergétiques.

Le nouveau visage du charbon

Le charbon ne comporte pas de risque majeur d’atteinte à l’environnement. C’est un matériau physiquement stable ce qui sécurise son transport. Il ne présente pas les problèmes de fuites ou d’écoulements associés aux autres combustibles fossiles.

Un marché international de plus en plus ouvert

Le charbon est un combustible largement disponible dans le monde dont les réserves, en plus d’être très importantes, sont également géographiquement et géopolitiquement bien réparties, si bien que les risques de tension et de rupture d’approvisionnement sont faibles.

Le charbon en France

La France qui arrêtera sa production charbonnière nationale en 2004, est un petit utilisateur de charbon (20 millions de tonnes par an).
Elle ne pourra cependant, rayer ce combustible de son mix énergétique et devra lui accorder une place à la hauteur de ses qualités.